Pont à fil (fem)


Remarque
Cette méthode n'est présentée que dans un but pédagogique pour montrer une méthode de mesure par comparaison.

Principe de la mesure de la tension d'une pile
Un générateur stable de fem E0 débite dans un pont à fil de longueur L.
* Dans une première étape, on branche une pile étalon de fem Eet entre une borne d'un détecteur dont l'autre borne est reliée au curseur. Le curseur est déplacé pour obtenir le zéro sur le détecteur. A ce moment on a : Eet = E.La1 / L
* Dans la seconde étape, on branche la pile de fem inconnue à la place de la pile étalon. Le curseur est déplacé pour obtenir le zéro sur le détecteur. A ce moment on a : Ex = E.La2 / L
En déduire que Ex = Eet.La2 / La1.

En apparence la valeur de E est quelconque mais il faut que E soit supérieure à Eet et Ex pour pouvoir réaliser les équilibres. De plus il faut que cette valeur soit stable.

Pendant très longtemps, on a utiliser comme étalon de tension un élément Weston composé de deux électrodes, l'une en mercure, l'autre un amalgame de cadmium placées dans une solution saturée de cadmium.
Sa force électromotrice: est 1,01864 V à ± 0,00005 V près à 20°C si la pile ne débite pas.
Les piles Weston sont utilisées comme étalon secondaire et servent à contrôler les étalons tertiaires à diode de Zener (stabilité de l'ordre de 10−5)